Champ et contrechamp

Après le boulot, encore le boulot. Le dimanche, de bonne heure, je retourne à la ferme maraîchère en biodynamie où j’apprends le métier pour immortaliser le décor.

Je pourrais vous faire visiter et assez facilement vous faire comprendre le fonctionnement de l’endroit. Par contre, décrire l’atmosphère lumineuse dans laquelle je démarre parfois mes journées, c’est plus difficile.

Je me suis dit qu’un appareil photo aiderait un peu…

Une réflexion au sujet de « Champ et contrechamp »

  1. Bonjour,

    Merci beaucoup pour cet excellent blog.
    Je m’installe également dans l’activité maraichère mais de l’autre côté de l’océan (en RDC). Et jaimerai beaucoup arriver dans un avenir que j’espère proche à une installation comme la vôtre.
    Instagram: fermesafari

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *